06 exercices adducteurs à appliquer comme un coach sportif

Les adducteur s sont un ensemble de muscle s dont la fonction est d’assurer la jonction des jambes. On les trouve dans la région interne de la cuisse. La position la plus adéquate pour un massage thérapeutique est allongée sur le dos. La personne à masser devra joindre ses plantes de pieds en pliant légèrement les genoux et en les écartant commodément sur les côtés de la table de massage.

0 1 . Avec les doigts, pétrissage profond

On utilisera ses mains comme des râteaux pour pétrir toute la région interne de la cuisse d’un mouvement circulaire des doigts. Pouces écartés, on appuiera fermement avec la pulpe et le bord de ses doigts. Les mains doivent se déplace r dans les deux directions le long des fibres musculaires.

0 2 . Avec les jointures, pétrissage alternatif

On pétrit avec les deux mains placées l’une devant l’autre, et en deux temps. On commence sur la face interne du genou, puis on remonte jusqu’à l’aine, en insistant sur le dernier faisceau de fibres musculaires qui s’y trouve. Les muscles adducteurs étant très puissants, on peut les pétrir avec force en réalisant des mouvements circulaires avec les jointures des doigts

0 3 . Pincement, traction et étirement des adducteurs

Pouces écartés, on pince entre ses doigts et les talons de ses mains la partie centrale des adducteurs. Et tout en appuyant fortement sur le tissu cutané, on fait glisser ses mains dans deux directions opposées, jusqu’à atteindre l’aine d’un côté et le genou de l’autre. Cela provoque une traction et un étirement des muscles.

0 4 . Pétrissage

On place ses mains de sorte à pétrir les muscles de manière transversale. On les déplacer a en permanence de haut en bas et vice-versa. Les doigts d’une main vont ramasser et tendre le corps des muscles, tandis que le pouce de la main opposé e va le comprimer et lui imprimer une torsion. On inversera les mouvements des deux mains de manière cyclique.

0 5 . Avec le pouce, frottement profond

On peut appliquer ce type de frottement dans les deux directions, l’essentiel étant de parcourir les fibres musculaires dans le sens de leur longueur. On appui e sur le point de départ et on commence à avancer en exerçant une légère pression. On progressera lentement, au fur et à mesure que les fibres musculaires vont se relâcher.

0 6 . Percussion avec les paumes creusées

On frappe les adducteurs avec ses deux mains en coupe, tapant l’une après l’autre en alternance dans toutes les directions. Un son sourd doit se faire entendre au moment où les mains frappent la région interne de la cuisse.