Comment conduire un VTC

  1. Etre conducteur de VTC nécessite un certain standing, de nombreux critères ainsi qu’une formation vtc lyon. Tout d’abord, assurez-vous que votre hygiène est “parfaite”. Mettez un joli costume, rasez-vous et mettez un peu de parfum.
  2. Prenez beaucoup de temps pour vous entraîner à garer une grosse voiture dans un parking ou une place de stationnement étroite, en accélérant / tournant doucement et en freinant la voiture. Familiarisez-vous avec la voiture que vous utiliserez.
  3. Assurez-vous de bien choisir le véhicule dans lequel vous allez conduire vos clients.

Si vous partez pour un long voyage, choisissez une voiture appartenant à la catégorie des voitures de tourisme, telles que la BMW Série 5/7, une Audi A6 / A8 ou une Mercedes E / S, elles ont une conduite plus confortable. Elles offrent une bonne variété d’équipements que ce soit pour la sécurité, le confort ou le divertissement.

  1. Préparer la voiture. La voiture utilisée doit toujours être aussi propre que possible, entièrement remplie de carburant, et bien entretenue afin qu’elle ne tombe pas en panne ou ne fasse pas de bruit étrange pendant le trajet. Il est également important de faire les vérifications régulières telles que le niveau de liquide, la pression des pneus et autres travaux d’entretien quotidiens.
  2. Personnalisez votre salutation selon la personne à qui vous parlez. Une salutation typique est acceptable, mais elle doit être adaptée au type de clientèle. N’oubliez pas de tenir la porte pour chaque client. En effet, cela peut sembler être la base de la politesse, mais lors d’une formation vtc pas cher à Lyon, vous comprendrez l’importance de la première impression.
  3. Pendant le trajet, essayez de conduire à une vitesse constante et évitez les dépassements fréquents. Assurez-vous de vous arrêter doucement et de partir doucement. Essayez de ne pas trop accélérer et de freiner brusquement pour éviter d’effrayer les passagers.

Un V8 est un bon moteur d’entrée de gamme, car il a un bon couple à bas et moyen régimes, de sorte que vous n’avez pas besoin de rétrograder ou d’accélérer trop fort.

  1. Une fois arrivée à destination, trouvez la bonne place pour déposer votre client. L’idéal est de le laisser face à l’entrée pour qu’il n’ait pas à se marcher trop longtemps. En effet, la clientèle d’un VTC est généralement des gens aisés à la recherche d’une qualité de service irréprochable. En suivant une formation vtc Lyon, vous pourrez maitriser tous les impératifs qu’un conducteur vtc doit connaitre.