Récupérer données sur SSD : comment faire ?

Les SSD sont les plus utilisés sur les ordinateurs modernes au détriment des disques durs classiques. Cependant, à la différence des disques durs ordinaires, les SSD sont difficiles à réparer quand ils tombent en panne. Au cas où ils contiennent des données importantes, il faut passer par une opération de récupération pour pouvoir les retrouvées. Plus de détails à ce sujet.

Les types de panne fréquents chez les SSD

Un disque SSD est un disque purement électronique. Quand l’un de ses composants tombe en panne, c’est tout le disque qui devient non opérationnel. Il faut noter que le composant qui assure le stockage de données n’est autre que la puce mémoire NAND. La qualité de cette puce est variable d’un fabricant à une autre raison pour laquelle certains SSD tombent en panne facilement tandis que d’autres continuent à fonctionner pendant plusieurs années.

On peut citer différents types de panne chez un disque SSD à commencer par les erreurs de bit. Ce type d’erreur se rapporte au manque d’électrons alloués à un bit. Un SSD peut également se retrouver avec une écriture tronquée c’est-à-dire une écriture qui se fait dans le mauvais ordre.

Par ailleurs, le SSD peut être corrompu ou défaillant. Ainsi, les données qu’il renferme se retrouvent effacées ou impossibles à lire. Pour la récupération, l’intervention d’un spécialiste s’impose.

La récupération de données

Pour la récupération de données dans un SSD en reconnu, il faut faire appel à un spécialiste du domaine. Un tel professionnel peut assurer l’opération dans les règles de l’art et vous donner entière satisfaction. Lors de l’intervention du professionnel, il commence par faire un diagnostic précis du disque. Il identifie alors le type de panne et dresse un devis pour vous le soumettre. Une fois que le contrat est signé, il passe à la récupération de données et le délai d’intervention dépend de la nature de la panne.

Dans le cas d’une panne logicielle, la récupération peut être réalisée en moins de deux heures en fonction de la performance du logiciel et des matériels utilisés. Un vrai professionnel peut garantir une récupération à 90% voire plus selon l’état du SSD.  En général, il parvient à récupérer les données en intégralité.

Si la panne est matérielle, les choses se corsent, car il faut commencer par la réparation du SSD avant de procéder à la récupération proprement dite. La durée d’intervention peut alors s’étaler sur toute une journée.