Construction de maison : les différentes étapes

L’édification d’une maison comprend plusieurs étapes dont chacune fait appel à une spécialité donc un professionnel spécifique. En général, les travaux se font en 6 grandes catégories. Voici les différentes phases d’un projet de construction de bâtiment et les professionnels habilités à intervenir.

L’implantation de la maison

L’implantation de la maison marque le début du projet de construction, c’est-à-dire le niveau zéro du futur bâtiment. L’exécution de cette tâche relève de la compétence d’un géomètre. Il s’agit de déterminer la surface nécessaire pour accueillir les travaux et de tracer la maison sur le terrain.

Avant de commencer les travaux, le géomètre de la commune inspecte d’abord le terrain puis donne son approbation.

 Le terrassement

Le terrassement est une étape indispensable dans un projet de construction. Il consiste à déblayer des terres et à disposer des citernes sous terre. Dans la pratique, le terrassier creuse d’abord des tranchés pour les fondations, en fonction du niveau inférieur du bâtiment. Ensuite, il creuse les citernes de fosses septiques et d’eau de pluie.

À noter que ces travaux préparent l’intervention du maçon.

La pré-maçonnerie

Les maçons entrent en scène après les travaux de terrassement. Ils doivent effectuer une tâche préparatoire avant d’entamer la construction proprement dite. Cette phase consiste à placer la boucle de terre, une prise de protection contre les électrocutions.

Les artisans procèdent ensuite à la mise en place du réseau d’égouttage au niveau de la dalle du sol, puis disposent le Visqueen avant d’effectuer le ferraillage de la dalle de béton. L’étape de pré-maçonnerie se solde par le bétonnage de la dalle et marque l’achèvement des fondations.

La maçonnerie proprement dite

L’intervention des maçons ne se limite pas au bétonnage. Ils interviennent aussi au niveau du sous-sol du bâtiment pour construire desmurs extérieurs. Ils doivent respecter les normes de construction en vigueur afin de protéger la maison de l’humidité et d’assurer une bonne isolation. En règle générale, les murs extérieurs doivent avoir une épaisseur de 29 cm contre 19 cm pour les murs intérieurs.

Une fois les travaux de fondation finis, les maçons ferment les caves puis élèvent les murs du rez-de-chaussée. Contacter A.R.BRESpour tous vos travaux de maçonnerie.

La mise en place de la charpente et de la couverture

La mise en place de la charpente et de la couverture est une étape cruciale puisque ce sont de lieux de déperdition énergétique. En effet, 30% des pertes de chaleur dans une maison sont dues à leur mauvais état. C’est la raison pour laquelle, hormis la pose de la toiture, le charpentier place l’isolation du toit, les tuyaux de ventilation et réalise des zingueries.

Il confectionne d’abord la charpente avant de poser les tuiles ou les ardoises pour la couverture. Le recouvrement doit être de bonne qualité pour résister aux intempéries et affiner la splendeur de la maison.

À noter que réalisation de la toiture est la dernière étape du gros œuvre du chantier. Il faut ensuite penser aux travaux d’électricité, de plomberie, de chauffage/climatisation ou d’isolation.

Les travaux de finition

Les travaux de finition sont nombreux, leur réalisation prend souvent beaucoup de temps. Ce sont entre autres le revêtement du sol et des murs, la pose des équipements extérieurs, la peinture, la tapisserie et les luminaires.